Public>
23-25 juin2000 : L'anniversaire de l'art,
1 million 37 années 5 mois et 8 jours,
datation permanente de Robert Filliou
Une proposition de Fabrice Reymond

><

L'HISTOIRE CHUCHOTEE DE L'ART
de
Robert Filliou


1.
chuchoté
: tout a commencé un 17 janvier, il y a un million d'années.
un homme s'empara d'une éponge et la plongea dans un seau d'eau.
le nom de cet homme n'est pas important.
il est mort, mais l'art est vivant.
pas besoin de noms dans cette histoire.
je disais donc qu'un 17 janvier, vers 10 heures du matin,
il y a un million d'années un homme était assis, seul, près d'un ruisseau.
où les ruisseaux courent-ils, se dit-il, et pourquoi ?
C'est à dire, pourquoi les ruisseaux courent-ils, ou pourquoi
courent-ils là où ils courent ?
ce genre de choses.
Moi, un jour, j'ai observé un boulanger au travail.
puis un forgeron, puis un cordonnier.
au travail.
et j'ai remarqué que l'utilisation de l'eau était essentielle à leur travail.
mais peut-être que ce que j'ai remarqué n'est pas important.

voix normale : de toute façon, du 17 on passe au 18,
puis au 19, au 20,
au 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30,
au 31
janvier.
ainsi passe le temps.


2.
chuchoté
: au cours de l'hiver, il y a cent mille ans.
le 17 février, pour être plus précis.
un homme se pencha vers le sol et ramassa une poignée de neige.
le nom de cet homme n'est pas important.
il est mort, mais l'art est vivant.
pas besoin de noms dans cette histoire.
se penchant vers le sol, donc, le 17 février, il y a cent mille ans.
un homme ramassa une poignée de neige.
il la porta à son oreille.
il serra la neige très fort.
il entendit...
essayez donc un jour.
prenez une bouteille de vinaigre dans la main droite
dans la main gauche un morceau de craie
faites tomber quelques gouttes de vinaigre sur le morceau de craie
et voyez ce qui arrive.
mais peut-être ce que vous voyez n'est pas important.

voix normale : de toute façon, du 17 on passe au 18,
puis au 19, au 20,
au 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27,
au 28 et, tous les quatre ans, au 29
février.
ainsi passe le temps.


3.
chuchoté
: un 17 mars, il y a 10 000 ans.
un homme s'acheta une bouteille de bière.
le nom de cet homme n'est pas important.
il est mort, mais l'art est vivant.
pas besoin de noms dans cette histoire.
un homme, donc, un 17 mars, il y a 10.000 ans.
s'acheta une bouteille de bière.
il l'ouvrit.
il en but le contenu.
maintenant, pensa-t-il, la bouteille est vide.
ou l'est-elle vraiment ?
c'est ce qu'il se demanda.
n'y a-t-il vraiment rien dans la bouteille ?
ma femme aussi, quand elle marche dans le brouillard,
se demande souvent ce qu'est le brouillard.
et quand elle regarde les nuages, elle se demande ce que sont les nuages
ou c'est ce qu'elle me dit.
mais peut-être ce que ma femme me dit n'est pas important.

voix normale : de toute façon, du 17 on passe au 18,
puis au 19, au 20,
au 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30,
au 31.
mars.
ainsi passe le temps.


4.
chuchoté
: il y a 1 000 ans.
un 17 avril.
un homme alla chez le boucher et acheta un os frais.
le nom de cet homme n'est pas important.
il est mort, mais l'art est vivant.
pas besoin de noms dans cette histoire.
donc cet homme acheta un os frais.
le 17 avril, il y a 1.000 ans.
il le fit bouillir.
pendant environ une heure, il fit bouillir l'os.
quand il le sortit, il pensa que son aspect n'était pas le même.
vous pouvez le vérifier vous-même :
étalez de la colle sur votre plancher
étalez du goudron à côté
étalez de la gelée de fruits à côté
étalez de la pâte à biscuits à côté
et regardez ce que vous avez fait
mais peut-être que ce vous avez fait n'est pas important.

voix normale : de toute façon, du 17 on passe au 18,
puis au 19, au 20,
au 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29,
au 30
avril.
ainsi passe le temps.


5.
chuchoté
: au mois de mai, il y a 500 ans.
le 17 mai, pour être précis.
un homme alla dans un parc.
le nom de cet homme n'est pas important.
il est mort, mais l'art est vivant.
pas besoin de noms dans cette histoire.
un homme, donc, alla dans un parc, le 17 mai, il y a 500 ans.
il tira une pièce de sa poche.
il l'enfonça dans le sol.
puis il retira la pièce.
il regarda l'empreinte laissée dans la terre.
il réfléchit longuement.
puis il décida qu'il ne pourrait rien acheter avec.
de même, ma fille essaya de couper une allumette
avec une paire de ciseaux.
d'abord elle plaça l'allumette entre les pointes des deux lames.
puis elle plaça l'allumette au sommet de l'angle
formé par les deux lames.
bien qu'elle n'ait pas encore 3 ans, elle...
mais peut-être que l'âge de ma fille n'est pas important.

voix normale : de toute façon, du 17 on passe au 18,
puis au 19, au 20,
au 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30,
au 31
mai.
ainsi passe le temps.


6.
chuchoté
: c'était le 17 juin, il y a 400 ans.
un homme prit une balle en caoutchouc et la lança dans les vagues.
le nom de cet homme n'est pas important.
il est mort, mais l'art est vivant.
pas besoin de noms dans cette histoire.
donc cet homme, le 17 juin, il y a 400 ans, prit une balle en caoutchouc
et la lança dans les vagues.
la balle flottait sur les vagues.
il la repêcha.
avec un couteau, il fit quelques trous dans la balle en caoutchouc.
il la relança dans les vagues.
la balle coula.
vous aussi, quand vous êtes chez l'épicier,
observez sa balance.
elle indique le prix aussi bien que le poids de ce que vous avez acheté.
comment ?
qu'avez-vous acheté ?
quel en était le poids ?
quel en était le prix ?
mais peut-être que le prix n'est pas important.

voix normale : de toute façon, du 17 on passe au 18,
puis au 19, au 20,
au 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29,
au 30
juin.
ainsi passe le temps.


7.
chuchoté
: le 17 juillet, il y a 300 ans.
un homme décida de prendre sa température
tous les matins jusqu'à la fin du mois.
le nom de cet homme n'est pas important.
il est mort. mais l'art est vivant.
pas besoin de noms dans cette histoire.
c'était il y a 300 ans, le 17 juillet.
un homme décida de prendre sa température
tous les matins jusqu'à la fin du mois.
il la nota sur un tableau.
à la fin du mois il pensa.
je vais relever la courbe de mes températures sur le tableau,
et apprendre quelque chose sur ma santé.
voici de quoi nourrir vos propres réflexions.
mesurez la surface de votre corps.
est-elle supérieure ou inférieure à 1 ou 1/2 mètre carré ?
quelle pression atmosphérique supporte-t-il ?
votre corps, je veux dire.
mais peut-être que la pression atmosphérique que supporte votre corps
n'est pas importante.

voix normale : de toute façon, du 17 on passe au 18,
puis au 19, au 20,
au 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30,
au 31
juillet. ainsi passe le temps.


8.
chuchoté
: il y a 200 ans, le 17 août.
un homme plongea dans la mer à une profondeur de 3 à 5 mètres.
le nom de cet homme n'est pas important.
il est mort, mais l'art est vivant.
pas besoin de noms dans cette histoire.
donc, un jour d'été,
le 17 août, il y a 200 ans
un homme plongea dans la mer à une profondeur de 3 à 5 mètres.
il essaya de respirer.
cela lui parut difficile et il essaya de deviner pourquoi.
Si vous préférez le cinéma.
allez voir un film.
prenez un fauteuil d'orchestre.
quand c'est fini, montez au balcon.
regardez le film une seconde fois.
où avez-vous trouvé qu'il faisait le plus chaud ?
en bas ou en haut ?
mais peut-être que ce que vous avez trouvé n'est pas important.

voix normale : de toute façon, du 17 on passe au 18,
puis au 19, au 20,
au 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30,
au 31
août.
ainsi passe le temps.


9.
chuchoté
: il y a cent ans,
un 17 septembre.
un homme saisit un marteau et descendit au sous-sol de sa maison
le nom de cet homme n'est pas important.
il est mort, mais l'art est vivant.
pas besoin de noms dans cette histoire.
un homme saisit un marteau et descendit au sous-sol de sa maison
un 17 septembre.
il y a cent ans.
il prit un morceau d'anthracite.
puis un morceau de charbon.
il les plaça côte à côte.
avec le marteau
il frappa l'anthracite
puis il frappa le charbon.
puis il compara les résultats.
quant à vous, si vous le souhaitez,
allumez une bougie
mettez de la farine dans le creux de votre main
soufflez la farine dans la flamme de la bougie.
entendez-vous quelque chose ?
mais peut-être que ce que vous entendez n'est pas important.

voix normale : de toute façon, du 17 on passe au 18,
puis au 19, au 20,
au 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29,
au 30
septembre.
ainsi passe le temps.


10.
chuchoté
: il y a dix ans,
le 17 octobre précisément,
un homme attrapa une grenouille.
le nom de cet homme n'est pas important.
il mourra bientôt, mais l'art est vivant.
pas besoin de noms dans cette histoire.
le 17 octobre, je l'ai déjà dit, il y a dix ans.
un homme attrapa une grenouille.
il la tint dans sa main.
il la regarda de près et se demanda:
la grenouille peut-elle entendre des sons.
il chercha des oreilles sur sa tête.
un ami à moi
dont la vue est excellente
aime lire le journal du matin en tenant devant lui
les lunettes d'un myope
et, le soir, il lit le journal en tenant devant lui
les lunettes d'un presbyte.
il dit que ça l'amuse.
mais peut-être que ce qui amuse mon ami n'est pas important.

voix normale : de toute façon, du 17 on passe au 18,
puis au 19, au 20,
au 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30,
au 31
octobre.
ainsi passe le temps.


11.
chuchoté
: il y a cinq ans, le 17 novembre,
un homme se tint au bas d'un escalier.
le nom de cet homme n'est pas important.
il mourra bientôt, mais l'art est vivant.
pas besoin de noms dans cette histoire.
ce 17 novembre, il y a cinq ans,
un homme se tint au bas d'un escalier.
il compta les battements de son cúur pendant une minute.
puis il monta les marches en courant.
quand il arriva en haut,
il compta de nouveau les battements de son cúur.
vous aussi, en automne,
vous pouvez mesurer la hauteur d'un petit arbre.
attendez le printemps suivant.
mesurez l'arbre une nouvelle fois.
a-t-il poussé pendant l'hiver ?
savez-vous pourquoi ?
mais peut-être que ce que vous savez n'est pas important.

voix normale : de toute façon, du 17 on passe au 18,
puis au 19, au 20,
au 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29,
au 30
novembre.
ainsi passe le temps.


12.
chuchoté
: le 17 décembre, il y a un an,
un homme s'empara d'une éponge et la plongea dans un seau d'eau.
le nom de cet homme n'est pas important.
il mourra bientôt, mais l'art est vivant.
pas besoin de noms dans cette histoire.
ce 17 décembre, je l'ai déjà dit, il y a un an,
un homme s'empara d'une éponge et la plongea dans un seau d'eau.
il attendit cinq secondes.
puis il retira l'éponge.
il la pressa.
il vit que...
qu'importe ce qu'il vit.
je n'essaie pas de tirer une conclusion.
Ne pas essayer de conclure, cela seul est important.

voix normale : veuillez vous rappeler que le 17 décembre est suivi par le 18,
puis le 19, le 20,
le 21, le 22, le 23, le 24, le 25.
décembre.
et que le 25 décembre, Jésus est né.
c'est du moins ce que disent les chrétiens.
les juifs le réfutent.
les musulmans sont partagés à ce sujet.
les bouddhistes ne s'en préoccupent pas.
de même que les communistes et les athées.
quant aux artistes -
mais ce que croient les artistes, c'est une autre histoire.



Texte ajouté par Marcelline

il y a 3 ans, le 2 décembre 1987,
un homme est mort, assis dans son lit.
le nom de cet homme n'est pas important.
parce que l'art est vivant.
pas besoin de noms dans cette histoire.
comme je le disais,
il cessa de respirer.
avez-vous déjà essayé d'observer votre respiration
en imaginant le jour où elle s'arrêtera ?
où s'en va-t-elle ?
papa, je t'aime.

Marcelline Filliou, 1990.

D'après douze enregistrements anglais de 3 minutes pour juke-box, Knud Pedersen, Dansk Kunstbiblioteket Editeur, Copenhague, 1963.
Note de l'édit. : Il existe. une traduction française par l'auteur de la première strophe parue dans le catalogue Robert Filliou "Der 1 000 010. Geburtstag der Kunst - 17 Januar 1973" - Neue Galerie, Aix-la-Chapelle, 1973.